mercredi 25 février 2009

Everybody can, guy!!!!!!!!!

Je viens de découvrir que mon dessinateur américain préféré, Joe Benitez, vend ses planches sur Myspouch. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est du même acabit que Fessebouc mais en encore plus inutile.
Bref, avec ça mon regard se tourne une fois de plus sur la condition de dessinateur.
Olivier Ledroit fait de même, mais en plus classe: il vend dans une gallerie d'art qui elle-même à son propre site internet. Pourtant Ledroit a et travaille sur des séries à succès (requiem, Sha, Chroniques de la Lune Noire et beaucoup d'illustrations).
Plus tragique, enfin pour l'amateur de bandes dessinées, Guillaume Sorel (L'île des morts; Typhaon; Mens Magna; Algernon Woodcock etc) a, semble t'il, stoppé son activité pour se consacrer entièrement à l'illustration (chose qu'il faisait déjà depuis longtemps) et à son restaurant.
Tout ses artistes semblent un peu mal en point... Et après on va dire que c'est la faute au téléchargement. Ce qui n'arrivera jamais car un livre restera toujours un livre, alors qu'acheter à des tarifs malhonnêtes des VHS puis des disc, puis des Dvd, puis des Blue ray et puis je ne sais trop quoi pour la même chose cela reste quand même vampiriser la culture pour les grosses compagnies qui méchantes et pas belles. En tout les cas on ne dira jamais que c'est un coups de Bêle et ses chèvres afghanes car elle ne font de mal qu'au mauvais terroristes et aux détonateurs.
Malgré un grand engouement pour la bandes dessinée sous toutes ses formes il semblerait que ses artistes restent condamnés à rester dans une certaine bohême. Mais n'est-ce pas la l'essence, le charme et l'aventure de toutes professions artistiques?

3 commentaires:

Sister Goipo a dit…

T'as de nouvelles de Sorel? il est pas partie en bretagnge d'ailleurs?

Benji a dit…

Non, juste ce que j'ai mis dans le post; infos glanées sur le net et dans des discussions avec mes potes de Bédélire (Librairie BD spécialisée sur Tours)

Cobalt a dit…

Juste pour info : Guillaume ne s'est pas encore retiré du monde de la BD. il a sortie un album noir et blanc chez Casterman fin 2008 et il travaille actuellement sur la suite d'Algernon Woodcock (déjà une vingtaine de planches réalisées). Quant à son restaurant, il ne compte pas l'ouvrir avant 2012/2013.