lundi 10 novembre 2008

Suite de la carte aux trésors


Suite et, espérons le, fin des aventures de la carte étudiante.
Bon je suis allé la chercher mercredi dernier au bureau du Grand Dragon du bahut. Bon je me suis pris un savon mais que légerement car faire profil bas, s'excuser bref faire son pleutre aide toujours un peu.
Le problème est que j'ai eu le malheur de m'aventurer dans la cuisine du second étage jeudi soir dernier après la soirée Bands Night (concerts) au bar de mon college.
Et bien ce soir là j'aurais mieux fait de rester coller devant Battlestar Galactica ou bien d'aller directement au pageot. En plus je n'avais pas beaucoup de raisons de m'y rendre si ce n'était pour suivre mes amis d'étage et ma charmante voisine. Enfin bref, la cuisine se retrouve sans desuus dessous sous les assauts de ses propiétaires alcoolisés.
Votre aimable serviteur se tenait tranquille dans un coin à admirer tout ce petit monde et c'est alors que la sécurité est arrivée...
Résultats pas mal de laches qui se sont enfuis vite fait (dont la charmante voisine) et pas mal de cartes à récupérées, dont la mienne.
Dernier acte ce matin, où je suis bravement allé quémander ma carte chez le Grand Dragon. Alors là j'ai eu un bon vrai sermont à l'ancienne, il ne manquait que les pinces monseigneur et un fort accent teuton et je me serais crû à la préfecture d'Eure-et-Loire en 1940.
Et en plus cette radasse de Dragon m'annonce qu'elle n'a pas ma carte....
Je sais que dans le monde il y a des claques qui se perdent, mais là, dans l'interet de cette vieille carne, j'espère qu'elle n'en retrouvera pas car elles volent en formation serrée avec coups de lattes et coups de boules.
Bref il ne manque plus qu'une grosse bécanne et un blouson noir et c'est bon je vais coller à l'image patinée que Siouper Dragon m'a donné.

1 commentaire:

Juliette a dit…

Aout 1940, Chartres...." Du va barlé Zean Moulin???"